Gómez Noya, leader mondial après sa deuxième place à la ville du Cap

Le triathlète sponsorisé par Pamesa Cerámica, Javier Gómez Noya, a remporté hier la médaille d’argent dans la dernière épreuve des Séries mondiales qui s’est tenue dans la localité sud-africaine du Cap. Une deuxième place grâce à laquelle le Galicien a pris la tête du mondial, en détrônant Jonathan Brownlee.

Satisfait du résultat, Gómez Noya s’est dit content “parce que j’ai tout donné. Je me suis senti à l’aise en natation car je suis arrivé en premier, ainsi qu’à vélo et à pied, mais je n’ai pas pu suivre Alistair dans le dernier kilomètre. Il s’est montré là le plus fort et il faut l’en féliciter. Sa chute se doit au fait qu’alors que je poursuivais Murray, celui-ci s’est déplacé vers la gauche, que j’en ai fait de même et qu’Alistair m’a touché. Heureusement, il s’est relevé rapidement et on a pu constater que ceci ne l’a pas empêché de remporter la victoire. Nous avons parlé à la fin et il est entendu que cela était involontaire. Pour le titre mondial il reste six courses et malgré quelques problèmes de santé je suis en tête grâce à deux deuxièmes places et une troisième. Ceci m’insuffle beaucoup de confiance pour les courses à venir, où j’espère continuer à améliorer ma forme”.

Grâce aux 740 points de la deuxième place, il prend la tête avec 2707 points, suivi de Mola avec 2273 et Alarza avec 2221, quelque chose d’exceptionnel pour le triathlon espagnol. En vue de l’épreuve suivante qui se tiendra le 16 mai à Yokohama, Gómez Noya restera à Stellenbosch jusqu’au mardi 12 avec son entraîneur Carlos David Prieto, car c’est un endroit idéal pour s’entraîner dans les meilleures conditions.

Esta entrada también está disponible en: Espagnol Anglais

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *